Coupe de France Masculine de Roller Derby

J’avoue tout, je n’ai rien publié cette semaine ! Même pas le Feel Good du dimanche. Je pense calmer le rythme des articles, car je ne me sens pas très légitime pour donner des conseils. Après tout, pour l’instant je suis encore très débutante !

Si un manque d’inspiration se fait sentir, je dois dire que j’ai été pas mal occupée la semaine dernière par l’arrivée de la Coupe de France Masculine de Roller Derby, qui était hébergée par Toulouse.

Je pense que c’est le plus bel événement Derby auquel j’ai pu assister. Ce week-end de trois jours a regroupé tout ce que j’adore dans ce sport : une communauté de dingue, une ambiance survoltée, et du jeu incroyable ! J’ai adoré discuter avec les joueurs, et découvrir des équipes que je ne connaissais pas.

CoupeFrance.jpg

copyright Magic Yannick

 

La journée de lundi a regroupé des matchs très intenses et très serrés que j’ai eu beaucoup de plaisir à regarder. Les Wolfgangs contre les Quadstrator a certainement été un de mes matchs préférés, avec un revirement incroyable en seconde mi-temps, et une égalité qui a dû se départager sur un dernier jam. Autant vous dire que l’ambiance était survoltée pour un match qui commençait pourtant à 10h du matin !

C’était du beau jeu, du très très beau jeu ! Et lors de la finale des Quad Guards de Toulouse contre la Panam Squad lundi soir, le public était survolté. J’ai crié et encouragé, tout autant que les personnes autour de moi, créant ainsi un joyeux bordel dans le gymnase. Je n’avais jamais vu autant d’engouement pour ce sport. Les deux équipes étaient au coude à coude lors de la première mi-temps, et je ne sais pas ce que la coach leur a dit, mais les Quad Guards ont repris l’avantage lors de la seconde mi-temps et ont creusé un petit écart. Le dernier jam a vu la Panam remonter un peu, mais ça n’était pas assez pour rattraper ce tout petit retard. Deux grandes équipes. Quel match !

J’espère de tout mon cœur que ce sport restera aussi authentique qu’il l’est aujourd’hui. Car aujourd’hui ce sont des passionnés qui jouent, et non pas des professionnels. Ce sont des gens qui bossent à côté et qui aiment suffisamment ce sport pour se donner à fond. L’ambiance du roller derby est tellement particulière que je crois que je ne pourrais jamais l’expliquer clairement. C’est comme une famille.

PanamToulouse

copyright Magic Yannick

Gros pincement au coeur de voir le joueur AssHellOff prendre sa derby retraite. Il jouera encore une fois à Calgary avec l’Equipe De France. C’était peut-être bien le meilleur bloqueur de Toulouse et il repart d’ailleurs avec le MVP bloqueur, et une très belle victoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s